Coton VS Coton Bio

Coton VS Coton Bio - La Saperie Française

Le coton, tout le monde le connaît plus ou moins. Nous avons déjà tous porté ou acheté cette matière une fois dans notre vie. Il est présent dans notre quotidien depuis des décennies. Mais depuis quelques années, le coton biologique s’est fait une place et commence à plaire aux consommateurs. Mais nous sommes souvent perdus en essayant de comprendre la différence entre le coton conventionnel et le coton biologique.

Alors aujourd’hui, rien que pour vous, nous avons fait nos petites recherches afin de mieux éclaircir le sujet qui nous semble si flou !

Coton/Coton bio, quelle est la différence pour notre santé et l’environnement ?

Qu’est-ce que le coton ?

Le coton est une fibre végétale issue de la fleur de coton. Il est connu pour sa douceur et son côté thermorégulateur. Le coton provient du cotonnier, qui est un arbuste de la famille des Malvacées. Sa fibre végétale est presque constituée uniquement de cellulose pure. Elle est le plus souvent transformée en fil qui est par la suite tissé afin de fabriquer des étoffes permettant la conception de vêtements, linge de maison, accessoires et bien d’autres produits encore.

Où le cultive-t-on ?

Le saviez-vous ?

D’après les archéologues, le plus ancien tissage de coton identifié remonte à environ 4500 ans av. J.-C à Mehrgarh au Pakistan ! 

Avant de se retrouver dans nos placards ou dans nos salles de bain, il faut remonter un peu plus loin pour mieux comprendre. 

Pour commencer, la culture du coton date de l’Antiquité. Elle est apparue pour la toute première fois à la même époque en Inde, en Chine et en Égypte. Pour ce qui est de l’Europe, le coton est arrivé grâce aux marchands Arabes vers l’an 1000.

Il faut savoir que le cotonnier a besoin de chaleur pour pousser et donc, il se retrouve le plus souvent dans les pays chauds.

Mais on pourrait se demander comment le coton est devenu viral dans le monde entier ? Et bien c’est à partir du 19ème siècle que le coton devient la fibre la plus cultivée au monde avec 50% de la production mondiale grâce au progrès de l’industrialisation. Durant cette période, la majorité des filatures de coton se situait à Bombay. 

De nos jours, on compte 4 principaux pays producteurs de coton conventionnel : 

    • L’Inde avec environ 6 millions de tonnes métriques/an.
    • La Chine avec environ 5,9 millions de tonnes métriques/an.
    • Les Etats-Unis avec 4 millions de tonnes métriques/an.
    • Le Brésil avec 2,5 millions de tonnes métriques/an.
  •  

A noter, la France ne produit ni de coton conventionnel ni de coton biologique et s’approvisionne souvent dans ses pays voisins. 

De la culture à la transformation

Pour produire du coton, il ne suffit pas d’avoir un climat adapté. La culture de cette fibre nécessite un certain nombre d’éléments pour être prospère et florissante.

Combien de litres d’eau sont nécessaires ?

Pour sa production, cette plante a besoin d’une grande quantité de soleil, de temps et de beaucoup, beaucoup d’eau. Il faut entre 5 400 et 19 000 litres d’eau pour produire 1 kg de coton. 

Le saviez-vous ?

On produit 809 kilos de coton par seconde dans le monde, ce qui représenterait l’équivalent de 40 000 baignoires ! Impressionnant non ?

Mais pourquoi une telle différence ?

La différence vient surtout du type de produit que l’on consomme. Par exemple, pour un t-shirt en coton il faudra compter environ 2500 litres d’eau tandis que le jean en nécessitera environ 8000.

Après floraison de la fleur, l’ovaire de la plante se transforme en capsule pouvant regrouper entre 20 et 50 graines. C’est autour de ces graines que des dizaines de milliers de fibres se développent.

Par la suite, ces dernières sont récoltées et placées dans des balles puis filées afin de créer un tissu. 

Les avantages de la culture du coton biologique

Voici quelques chiffres plutôt déprimants sur le coton …

    • 25 % des insecticides utilisés dans le monde entier sont destinés aux cultures de coton.
    • 10% des pesticides utilisés pour l’ensemble de l’agriculture mondiale finit dans les champs de coton.

Cependant ce n’est pas la seule étape polluante du processus de fabrication. En effet, l’ennoblissement ou le blanchiment de ce dernier mène à utiliser du chlore ou d’autres composants chimiques en grande quantité. 

Le coton biologique, quant à lui, a besoin de 10 fois moins d’eau pour se développer. De plus, aucun insecticide ni pesticide n’est utilisé. 

En clair, la consommation d’eau est diminuée de plus de 90% entre une culture traditionnelle et une culture biologique. Aucun produit nocif n’est nécessaire. Ainsi, choisir de produire du coton bio permet la conservation de la faune et de la flore et d’œuvrer pour une planète plus saine et protégée. 

Le coton est-il écoresponsable ?

Attention, le coton conventionnel n’est pas non plus un ennemi. Après la première vie d’un vêtement, il pourra être recyclé ce qui créera une mode circulaire donc moins de déchets textiles. Il vaudra toujours mieux consommer des produits recyclé que de nouveaux produits.

Aujourd’hui, de plus en plus de marques s’engagent dans la lutte pour la protection de l’environnement. Elles se doivent de proposer des produits plus qualitatifs aux consommateurs, plus soucieux de ce qu’ils achètent. 

Le monde possède aujourd’hui assez de chutes de tissus que l’on peut réutiliser notamment dans le domaine du prêt à porter, cependant les marques de fast fashion ne respectent pas toujours ces raisonnements. 

Le coton biologique est, en effet, éco-responsable. Il reste tout de même à privilégier pour la réalisation d’un nouveau produit. 

Le plus important reste de s’informer sur la provenance de ce que l’on achète et regarder les labels attribués ! 😊 

Ses différentes utilisations

Textile, linge de maison, hygiène. Le coton se trouve un peu partout autour de nous. 

Il est utilisé dans un certain nombre de domaines ! Nous pouvons parler en premier de la cosmétique. On utilise les cotons démaquillants pour se laver le visage et les coton-tige, les trousses de toilettes pour ranger nos must have du quotidien.

Mais depuis quelques années maintenant, de plus en plus de consommateurs sont sensibles à l’impact écologique et préfèrent utiliser la récente alternative : les lingettes réutilisables en coton. En effet, cela réduit le gaspillage dans nos salles de bain tout en ayant le même confort. À nous les économies ! 

On retrouve également cette fibre dans le domaine de la literie ! On peut trouver par exemple les draps, les taies d’oreiller, les housses de couettes, les parures de lit, ou l’essentiel pour une grasse matinée après une longue semaine de travail. 

Dans le domaine de la cuisine avec le fameux tablier digne d’un chef de cuisine, le torchon, la nappe, les serviettes, les gants de cuisine ou les sacs cabas, pratiques pour faire les courses. 

Pour le salon aussi nous pouvons profiter du coton avec les plaids nos compagnons en hiver, les coussins, les housses de canapé, rideaux qui s’immiscent dans nos vies à la place de nos voisins, tapis…

Et puis, il y a bien sûr nos accessoires et vêtements comme les sweatshirts, t-shirt, joggings pour faire du sport ou regarder des films selon vos préférences, les sous-vêtements, chemises, blouses, tuniques, débardeurs, robes, jupes, short, pulls, ainsi que les fameux jeans.

Le coton dans le textile

Dans le domaine de la mode, il représente environ 40% de la production textile mondiale. On le retrouve aussi bien dans les t-shirts, les survêtements, les sous-vêtements et bien d’autres produits dans l’habillement comme… le jean ! L’étoffe est tissée différemment afin d’obtenir une matière moins élastique mais plus résistante (lire l’article sur les jeans pour en savoir plus).

Il peut être utilisé pour tous les styles, sous des formes variées. 

Mais tous les textiles en coton ne sont pas composés forcément à 100% de cette matière. Ils peuvent être mélangés avec des fibres chimiques ou végétales comme le polyester, l’acétate, le polyamide, le lin, le chanvre

Tablier Coucke
Vestes en Jean Chevrons
Parure de lit Le Drap Français

Quelles sont les vertus du coton ?

On peut lui souligner plusieurs vertus. 

    • Sa douceur grâce à ses fibres à l’aspect nuageux. 
    • Son côté thermorégulateur qui garde la chaleur en hiver et conserve la fraîcheur en été. 
    • Son côté hypoallergénique qui préserve les peaux les plus sensibles (fibre biologique).
    • Sa facilité d’entretien du fait qu’il soit difficilement froissable. 
    • Enfin, son extensibilité donne le confort ainsi que la liberté de création pour les marques de textiles. 

Coton VS Coton biologique

Comment entretenir ses textiles en coton ?

Pour prendre soin d’un vêtement en coton bio, il faut d’abord consulter l’étiquette d’entretien. 

Cependant, en règle générale, il se lave en machine à 30° en programme délicat mais peut tout aussi bien être lavé à la main. 

Il faut éviter les lavages trop fréquents afin de préserver la matière, le mieux est d’aérer afin d’espacer au mieux les lavages.

En règle générale :

    • Les hauts, comme les chemises et t-shirts, se laveront au bout de 1 ou 2 fois portés car ils sont en contact direct avec la peau.
    • Les pantalons, jupes, vestes et pulls beaucoup moins souvent (après les avoir portés 2 ou 3 fois). Et, cela pourrait vous surprendre mais, un jean se lave tous les… 6 mois ! Vous devez seulement bien l’aérer après l’avoir porté.
    • Pour une robe : l’aérer quelques heures.

Concernant le repassage, il faudra faire attention et ne pas dépasser les 200°C maximum. 

Enfin, cette matière supporte le nettoyage à sec. 

Les labels de reconnaissance

logo du label GOTS qui certifie que les produits sont fabriqués avec des fibres biologiques
logo du label Oeko-tex qui certifie que le produit est non toxique
Labels et certifications Fair Wear Label - La Saperie Française

Les marques de la Saperie Française

Garçon Français - La Saperie Française
Le Slip Français - La Saperie Française
Lemahieu - La Saperie Française
Papate - La Saperie Française
Logo de la marque française de maroquinerie Cam&Léo
Logo de la marque Elïa
Tranquille Emile - La Saperie Française
Logo de la marque Headoniste
Maison FT - La Saperie Française
Logo Epiko - La Saperie Française
Cottesea - La Saperie Française
La Gentle Factory - La Saperie Française

Laisser un commentaire